Principes et Matériaux
pour Maisons Passives
Des beaux matériaux, du bio et du costaud !

Categories

Accueil du site > Matériaux d’Isolation > Paille

Paille

mardi 20 septembre 2011, par Peyo

Description
La paille est un isolant végétal issu de l’agriculture.
Utilisée empiriquement dans les bâtiments ruraux depuis des siècles, la paille de céréales (blé, seigle, riz, triticale…) devient peu à peu un isolant à part entière, sous des formes plus ou moins préfabriquées ou industrialisées.

Provenance
De l’agriculture. Production importante en Bretagne.
Réseau français de la construction paille.

JPEG - 41.5 ko

Applications
En vrac, elle peut mélangée à un liant, généralement une terre argileuse, pour constituer un conglomérat plus ou moins isolant. 2 types de mise en œuvre :

  • Le torchis où la paille sert à structurer la terre.
  • Le « terre-paille » où la paille est l’élément dominant.

En petites bottes d’une densité de 90 à 110 kg/m3 pour isoler des murs, des toitures ou des planchers.
En bottes de haute densité (180 à 200 kg/m3) pour construire des murs autoporteurs.
En gerbes (paille de seigle) pour confectionner ou entretenir les couvertures de chaumières.
En panneaux de paille fortement compressés qui reçoivent sur leurs faces un carton fort collé. Rigides, autoporteurs, prêts à être découpée, ils sont surtout utilisés surtout pour leurs qualités acoustiques.

Liens
- L’association Les Compaillons organise chaque année le festival Festipailles qui est une rencontre de printemps des constructeurs en paille.
- Construction d’une maison en paille

Principales caractéristiques

Bottes de paille moy. densité (flux thermique transversal au sens des fibres) Bottes de paille moy. densité (flux thermique dans le sens des fibres) Bottes de paille haute densité Panneaux de paille compressé
Densité ρ (kg/m3) 90 à 110 90 à 110 150 à 250 300 à 420
Conductivité thermique λ (W/mK) 0,04 à 0,05 0,06 à 0,075 0,06 à 0,08 0,08 à 0,108
Chaleur spécifique c (J/kg.K)
1400 à 2000
Résist. à la diff. de vapeur d’eau μ
1600 à 2000
  • Comportement au feu
    Sensible à moyennement sensible au feu, B2.
    Les bottes de paille et le « terre-paille » doivent être mis en œuvre avec un parement coupe-feu.
    Pas de propagation de flamme et de dégagements de gaz particuliers.
  • Comportement à l’humidité
    Perméable à la vapeur d’eau, capillaire, bon à très bon volant hygrothermique selon la densité. Matériau résiliant en cas d’humidité accidentelle, mais putrescible si l’humidité est prolongée.
  • Confort d’été/d’hiver
    Bonne à très bonne contribution.
  • Performances acoustiques
    Moyennes à bonnes selon la densité.
  • Autres aspects
    Non consommable par les rongeurs, peu dégradable.
    Très bonne durabilité et stabilité si la mise en œuvre est adaptée.

Impact sur l’environnement
Excellent bilan carbone et très faible énergie grise. Facilement réutilisable, ou valorisation en humus.
Matière première renouvelable (plante annuelle) valorisant un coproduit de grande disponibilité.

Impact sur la santé
Préférer les pailles issues de l’agriculture biologique, sans désherbants ni pesticides.
Pour les panneaux comprimés, vérifier la teneur en formaldéhyde des colles de cartons.

Prix
Paille en botte : prix variable selon les agriculteurs. Panneau de paille (Stramit®) 17€/m²

Source photo : revolution-lente.coerrance.org